Château Ragia Chapitre 23

Asian

Rose vivait une des pires journées de sa vie. Et vu sa position actuelle depuis ces derniers mois c’était quelque chose.

Cela ne faisait que quelques heures que la journée avait commencé et pourtant elle avait l’impression que cela faisait des semaine.

Dès que Sofia avait récupéré de son orgasme elle l’avait mis dans un landau à taille adulte et les deux avait quitté la chambre pour que la femme en robe renaissance puisse aller se sustenter.

Mais pas avant qu’elle lui ait offert un dernier cadeau.

-Gnnnn!

-oh ne fait pas ta capricieuse. Tu vas adorer. Aller dit merci à ta tata.

-Ghhhh, merci tata.

Dis Rose en grinçant des dents alors que Sofia finissait d’attacher le dispositif.

-Voilà maintenant tu vas pouvoir savoir quand les gens te regardent.

Le fil qui sortait de sa chatte était relié à un petit boîtier que Sofia finissait d’accrocher à sa cuisse alors que Rose était forcée d’écarter largement les jambes, exposant son intimité encore humide à la femme.

Elle avait perdu la vision de la caméra, mais elle était sûre qu’elle n’était pas loin.

-Ahhhh ghhhh.

Elle serra les dents alors que l’œuf enfoncé dans son intimité se mettait à vibrer, envoyant à son entrejambe encore tremblant de nouvelles ondes de plaisir.

-ne ti’inquiète pas ils ne peuvent pas te faire jouir. Juste t’envoyer de petit encouragement. C’est gentil hein?

-ghhh oui, c’est très mhhh gentils, merci tata ghhhh!

Si jambes se contractèrent légèrement et la vibration cessa juste avant qu’elle ne jouisse. De ce qu’elle avait compris les esclaves, maîtres et maîtresses qui la regardait gagnaient des points en repérant ses erreurs et les rapportant et ils pouvaient dépenser ses points pour faire vibrer l’œuf à tout moment.

Une vibration augmentée par l’humiliation de se voir rappeler sa condition.

La cuisine était vide quand Rose et Sofia pénétrèrent dedans, en un geste qui ne semblât lui demander aucun effort malgré le poids de la jeune fille Sofia posa le landau sur la table avant de se préparer un petit déjeuné.

-le rose te va très bien, tu sais. Et cette petite culotte est super mignonne ma chérie.

Dit-elle en enfournant son repas alors que Rose sentait ses forces doucement revenir.

Visiblement le produit qu’elle lui avait donné ce matin avant de la nourrir la faisait se recharger avec le lait qu’elle buvait. C’était immonde, se dit la jeune fille alors que les petites attaches du landau lui faisaient écarter les jambes.

-tu es encore toute humide regarde.

Sofia passa un doigt sur la chatte de la jeune fille à peine à quelque centimètre de son assiette, lui tirant une grimace de gêne.

-Mhhh!

-Je sais. Caresse-toi le clito pendant que tata finit de manger.

Dit elle avec un grand sourire amical

-je

Elle voulut protester, mais Sofia la coupa immédiatement.

-Ça ferait très plaisir à tata, tu ne veux pas lui faire plaisir?

En tentant de cacher son malaise, Rose abandonna.

-S-si je veux faire plaisir à ma tata, hhhhhh!

À peine caressa-t-elle son clitoris qu’une puissante onde de plaisir irradia de l’embout. Elle était si sensible!

-ah, aaah , ah!

Son souffle devint court alors qu’elle tentait d’être la plus délicate possible.

-Tes gémissements sont toujours aussi mignons ma petite.

-ah , ah ghhh! m-erci ah! tata!

Elle sentait que le peu de force qu’elle avait reprise suite a la tété disparaissait a chaque contraction nerveuse de ses jambes. Ses jus coulaient sur sa culotte trouée entourant le trou en forme de cœur d’une petite auréole humide alors que Sofia prenait son temps pour finir de manger.

-Ghhhhh!

L’œuf vibra un instant manquant de la faire jouir alors que Sofia finissait son repas. Elle sera les dents à s’en briser la mâchoire, mais elle parvint à réfréner l’orgasme entre ses jambes alors que la femme en robe se levait et plaçait son landau dans ce qui ressemblait à une poussette géante.

-Aller il est temps qu’on aille à ton rendez-vous ma chérie.

Le voyage das le château fut encore plus humiliant que ce que Rose pouvait imaginer. Les nombreux miroirs du château lui renvoyèrent son image, dans son costume ridicule rosâtre, à essayer de s’empêcher de gémir alors que l’œuf dans son intimité vibrait de temps en temps, lui rappelant la présence du public. Sa petite jupette rose et blanche se soulevant à chaque petit gémissement alors que sa coiffe ornée d’un cœur rose s’agitait a chaque fois qu’elle bougeait la tête. Derrière la poussette Sofia semblait rayonner de plaisir alors qu’elle prenait bien le temps d’admirer les divers œuvres d’art qui décorait le château.

-Madame Ragia a vraiment un goût exquis tu ne trouves pas?

-Ghaaa, o-oui maîtresse a aaaah très bon goût.

Gémis Rose, l’œuf c’était remis à vibrer alors qu’elle reposait enfin un peu son corps.

-En même temps il suffit de voir son esclave favorite pour le voir.

Dit-elle en caressant le visage déformé par la gêne et le plaisir de escort reklamları Rose.

-Ghh , oui m-merci tata. Aaaah

Souffla-t-elle de contentement quand la vibration cessa enfin.

Même les compliments qu’on lui donnait lui faisaient honte. Elle ne serait jamais l’esclave de Maria! elle ne faisait que jouer la comédie pour l’instant pour éviter les punitions le temps qu’elle s’enfuie!

Finalement Sofia poussa la porte à battant d’une partie de l’aile de droite du grand château. Rose ne mettait que rarement les pieds ici, Maria vivant principalement dans l’aile centrale.

-Regarde qui je t’amène!

-Ohhhh comme elle est choupi comme ça!

S’exclama Gloria en relevant la tête du microscope dans lequel elle avait plongé ses yeux. Elle portait toujours sa tenue d’infirmière ouverte au niveau des seins et surmontée d’une coiffe ornée d’une crois rouge. Sa peau blanche faisait ressortir violemment son rouge à lèvres vif alors que ses cheveux blonds encadraient son visage souriant. L’endroit ressemblait à une infirmerie doublée d’un laboratoire. Rose avait déjà vu sa maîtresse y pénétrer, mais c’était la première fois qu’elle le voyait de l’intérieur.

-Avec sa petite coiffe on dirait vraiment une bébé soubrette c’est adorable. Oh et elle a l’air d’adorer ça en plus.

Gloria s’était précipitée à la rencontre de la jeune fille, soulignant tout ce que la jeune fille trouvait humiliant dans son costume.

-Tu veux que tata Gloria te donne la tété c’est ça? Une grande fille comme toi doit avoir un sacré appétit.

-Tu fais bien de le rappeler j’allais complètement oublier. Elle doit téter au moins dix fois aujourd’hui.

S’exclama Sofia alors que Gloria s’amusait à caresser la tête de la jeune fille.

Comprenant qu’elle ne s’en sortirait de toute manière pas et voulant finir cela au plus vite Rose soutint le regard de l’infirmière et déclara d’une petite voix.

-O-oui je veux que vous me donniez la tété tata gloria. S’il vous plaît donner moi la tété je serais gentille.

Elle avait envie de se trancher la langue.

-Elle est bien élevée cette petite dis donc.

Dis Gloria en déboutonnant son uniforme alors que Sofia la sortait du landau pour la placer sur une des couchettes. Bientôt l’infirmière s’allongea de biais sur la couchette afin de placer ses seins en face du visage de la pauvre jeune fille.

-Tu as vu, un vrai petit ange.

Avec horreur Rose sentit la poitrine de Sofia s’écraser sur l’autre côté de son visage.

-Dis donc merci à tes gentilles tata de te laisser sucer leurs seins.

Rose sentit les deux mamelons se rapprocher de sa bouche alors que les doigts de Gloria se frayaient un chemin vers son anus.

-M-merci de me laisser s-sucer vos seins tata ghaaahaa mphhhhh!

Les doigts froids de Gloria pénétrant dans son anus la firent sursauter, lui faisant ouvrir en grand la bouche laissant entrer les deux seins.

-Mphhhh!! ghhh!

Le lait se déversa de nouveau dans sa bouche alors que la main de Sofia caressait doucement son clitoris. Rose se rendit compte que malgré son repas précédent elle avait encore terriblement faim! Rien de tout ceci n’était naturel!

-mhhhh, mhhhh!

Elle suça avec entrain, comme pour vider les deux mamelles. Mais quand Gloria se pit a lui pincer les tétons tout en faisant de larges mouvements de piston dans son anus son corps se contracta elle elle jouit entre les seins des deux femmes.

-Tu as vu comme elle aime ça! Oh oui ma petite jouis fort pour tes tatas. Jouis en tétant comme un petit bébé.

S’exclama Gloria en riant alors qu’un nouvel orgasme se préparait entre les jambes impuissantes de la jeune fille qui faisait de son mieux pour téter le plus de lait possible.

Elle n’aurait jamais cru un jour être dans cette position, entourer de seins alors qu’on lui caressait la chatte pour la faire jouir en l’humiliant.

-aaaah ah ah!

-ah oui! mhhh ah c’est bon.

Les deux femmes se mirent à gémir à leur tour sous l’effet excitant de leurs propres seins. Gloria et Sofia offrant à la jeune fille sous elles un concert de gémissement alors que Rose tentait de contrôler le feu qu’elle avait entre les jambes.

Les caresses de Sofia qui jouait avec son clitoris sans jamais la pénétrer, mêler au piston dans son anus mettaient sa volonté au supplice. Elle tentait de contracter son bas ventre pour empêcher les doigts de voyager en elle, mais plus elle faisait ça plus son clitoris était exposé aux caresses de Sofia et si elle se relâchait c’était les doigts qui voyagerait plus profondément.

-mphhh, mph, mph!

À chaque respiration elle tirait plus de lait, aspirant goulûment le liquide fin et chaud pour mettre fin à sa torture.

-Ah! Oui! Ah plus fort petit bébé! Ah oui fait jouir tata Gloria! Ah!

-gnhh moi aussi je vais jouir! ah! elle est si gourmande!

Gloria activa ses doigts alors que son souffle chaud s’écrasait sur le visage de Rose qui fut forcé de plonger son regard dans escort resimleri le sien alors que les deux seins dans sa bouche l’empêchaient de bouger la tête.

-ah! tu me fais jouir du sein petit perverse! ah! oui! tête plus fort! ah oui! ça vient! fait jouir tata!

-Mphhhh! phoonnnnn!

Rose ne put réprimer son cris de protestation alors que Gloria se contractait de plaisir les doigts toujours fermement fichés dans son anus. Son propre orgasme brisant ses défenses et la forçant à s’effondrer dans les bras de l’infirmière qui la maintenait fermement contre elle avec ses doigts.

-ohhh vous êtes mignonnes!

Gémis Sofia en rangeant ses seins dans sa robe de satin.

Rose dans son costume ridicule était lovée contre le corps d’une Gloria qui tremblotait encore de son orgasme, les doigts plongés dans son anus la rendant incapable de se dégager en plus de sa force fortement diminuer par la drogue du matin.

-Aller dit merci à tata Gloria pour ta tété.

Dit-elle alors qu’elle prenait une photo de la position humiliante de la jeune fille.

Hochant la tête, faisant s’agiter sa coiffe Rose se retourna vers le visage déformer de plaisir de Gloria, le sein encore en face du visage et le souffle cour.

-Ah, ah merci ah tata gloria pour ah la tété ghhhhh.

Elle frémit quand les doigts se retirèrent de son anus, enfin elle était libérée de leur présence!

-De rien ma petite. Quand un mignon petit bébé comme toi réclame le sein, on est obligé de lui faire plaisir non?

Bouillante de rage, mais conservant son rôle rose acquiesça.

-O-oui tata.

-bonne petite.

-Alors tu as fini?

Sofia s’était assise à côté du landau et berçait Rose comme si celle-ci avait envie de. Elle parlait depuis une vingtaine de minutes avec Gloria d’un sujet qu’elle ne comprenait pas. Après tout elle s’en fichait, au moins son corps pouvait se reposer. Elle avait dû bien se comporter, car aucune vibration de l’œuf dans sa chatte ne vint la déranger.

-Presque, c’est dingue le matériel qu’a Madame Ragia. Je n’ai presque rien à faire. Il faut absolument que Maitresse récupère ce genre de truc.

Rose ne savait pas de quoi elle parlait et sincèrement elle s’en fichait. Tant qu’on lui offrait quelques heures de paix. Elle tenta de fermer les yeux pour chasser l’image de Sofia devant elle, mais dès que ces paupières se fermaient les images de ses humiliations venaient la hanter.

Elle tenta de leur faire face, de ne pas rougir de honte face à ces souvenirs, mais rien n’y faisait, comme toujours il lui faudrait un peu de temps pour accepter les événements du jour.

Elle repensa quelque seconde à sa vie d’avant. Si seulement elle n’avait pas choisi de prendre ses stupides vacances! Elle serait en train de choisir une voie pour sa vie, certainement que son corps musclé lui aurait attiré les louanges de certain, elle serait certainement en train de s’amuser, de se faire des amis, d’enfin sortir du cadre du refuge dans lequel elle avait passer son enfance.

Au lieu de cela elle était réduite a jouer les esclaves sexuelles pour des folles! à faire la soubrette et milles autres humiliations pour le plaisir de ces femmes qu’elle méprisait!

-c’est prêt!

Rose sentit son corps être soulevé de l’écrin doux dans lequel il reposait, la sensation d’impuissance la sortant de ses pensées vengeresses.

-Hey!

Protesta-t-elle par réflexe, oubliant complètement son rôle alors qu’on la posait dans une chaise de gynéco.

-Allons ne fait pas de caprice, tata gloria vas bien s’occuper de toi.

Soufflat Sofia en fixant des lanières à ses poignets, forçant la jeune fille à placer ses bras au-dessus de sa tête, offrant un corps impuissant aux deux femmes et à la caméra.

-ah! qu-qu’est ce que vous faite?

Dit-elle le souffle rendu cour par l’appréhension et la peur.

-Rien de bien méchant ne t’inquiète pas, tien si tu te comportes bien tu pourras me tété de nouveau, d’accord.

Susra Gloria en baladant sa main sur le costume de la jeune fille, suivant les courbes de ses seins, se dirigeant lentement vers son entrejambe grande ouverte.

-Tu as entendu ta tata? Tu vas être bien gentille d’accord.

Ajouta Sofia d’un ton maternaliste en se plaçant a coté d’elle.

Avalant sa salive Rose ne put que hocher la tête en murmurant.

-O-oui je serais gentille tata.

Gloria semblait jouir intérieurement à chaque fois que Rose s’humiliait de cette manière.

-très bien, tu vas voir c’est rapide et je suis sur que tu vas adorer ça.

L’infirmière sortit une petite seringue qu’elle plongea dans le petit flacon qu’elle venait de remplir et en tira une large dose.

Instinctivement rose ferma les yeux. Elle avait horreur des piqûres.

-Comme c’est mignon.

Gémis Sofia en voyant la jeune fille dans son costume infantile détourner le regard.

-Voilà! tu vois? Ce n’était pas si difficile non?

Rose rouvrit les yeux alors que Gloria rangeait son matériel. gaziantep escort sitesi Elle n’avait absolument rien sentit.

-N-non.

Bredouilla-t-elle, en effet elle s’attendait a bien pire.

-qu’est ce que c’était tata?

-et maintenant ta récompense.

La coupa Gloria en déboutonnant sa blouse, saisissant le visage de rose et enfournant son sein dans la bouche de la jeune fille attachée.

-Mphhhh!

Protesta Rose alors que Sofia s’écartait pour profiter de la scène.

-Dis donc tu es devenue une vraie fan!

-Mhhhhh, aaaah oui aspire bien petite perverse!

Gémis Gloria alors que Rose était une nouvelle fois nourrie de force.

-non, mais c’est vraiment génial mhhhh, quand je pense que je n’avais jamais essayé ça avant ghhhh, ah ah ah oui! c’est comme si mes tétons jouissaient à chaque fois que cette petite aspire, ghhhh!

Le corps de Gloria se contractait alors que Rose tentait d’aspirer le lait le plus vite possible pour mettre fin au petit rituel. La caméra ne perdait, elle , pas une miette de son visage enfoncé dans le sein, la motivant encore plus a finir plus rapidement.

-Mphhhh! phhhhh!

L’œuf se mit à doucement vibrer dans son entrejambe, pas assez pour la mener à l’orgasme, mais juste assez pour la faire doucement gémir contre sa volonté alors que le lait fin s’engouffrait dans son ventre.

-ah oui! tu aimes tété! mhhh oui continu à mordiller mon sein! ah! ah!

Gloria semblait voir son propre plaisir décupler à chaque fois que Rose gémissait. Elle avait désormais une, mais plongé dans sa propre chatte et ses masturbait violement en nourrissant la jeune fille.

-Ghaaaa! ah ah ouiii!

Le sein se tarit en même temps que l’infirmière jouissait debout, ses jambes flageolantes manquant de céder sous elle. Et ses jus coulant doucement le long de ses cuisses.

-aaaaah.

Soufflât-elle de contentement en retirant son sein de la bouche de rose dont le visage était visiblement rouge vif malgré sa peau tannée.

-Magnifique. Il faut que j’envoie ça à maîtresse.

S’exclama Sofia qui surveillait la scène sur le petit écran de contrôle de la caméra.

-Vous étiez super mignonnes.

Gloria sourit en remettant son uniforme en place.

-Toujours à faire plaisir à ta maîtresse toi hein?

-Toujours.

Répondit Sofia en riant.

Rose reprenait doucement son souffle dans la chaise qui la maintenant fermement attachée. Elle sentait son ventre plein doucement assimiler le liquide, ce n’était même pas midi et elle avait déjà bu plus que dans une journée entière. D’ailleurs une sensation dans le bas du ventre le lui rappela.

-t-tata?

Soufflat elle doucement alors que les deux femmes avaient complètement détourné leur regard d’elle.

-Oui ma petite

Dit Sofia en déportant son regard sur elle.

-J-je crois que j’ai besoin d’aller aux toilettes. Est-ce que je peux, s’il vous plaît.

Elle commença à se trépigner tant l’envie d’uriner envahissait son cerveau. Les deux femmes se rapprochèrent doucement avec un sourire étrange

-bien sûr ma petite.

-tu peux faire pipi ici si tu veux.

-oui, le sol est fait pour évacuer les liquides.

-les toilettes son loin tu sais, il vaut mieux que tu fasses ça ici.

Rose paniquait de plus en plus à mesure que les femmes se rapprochaient d’elle

-c’est normal de vouloir se soulager après avoir tété comme ça.

-fait pipi pour tes tatas ma petite.

Elles étaient désormais au niveau de son visage, Rose tournant constamment la tête pour en garder une en visuel.

-À moins que tu veuilles qu’on t’aide?

Dit gloria alors qu’avec horreur Rose voyait les doigts de l’infirmière se rapprocher de ses aisselles.

-Non!

S’exclâmat Rose avec terreur, elle ne voulait pas qu’on la chatouille!

-Je vais faire pipi pour mes tatas! je serai une bonne fille!

Les doigts se retirèrent pour son plus grand bonheur sans avoir touché sa peau.

-très bien. On te regarde.

Dis Sofia alors que les deux femmes se plaçaient devant elle pour profiter du spectacle.

Rose ferma les yeux pour tenter d’oublier la honte et relâcha les liens de sa vessie.

L’urine trop longtemps retenue se fraya un chemin avec violence dans un long jet. Soudain alors que les premières gouttes sortaient de son entrejambe une sensation étrange remonta à son cerveau.

-mh? qu’est ce qu… ghhhhhh! aaaaaaa! qu’est ce qhaaaaaaaa!!

Ses jambes se mirent à trembler alors que la sensation la vidait de ses forces tout en enflammant son cerveau.

-aaaaah! stop! stooooop ghhhhhh!

Elle jouissait! elle jouissait en urinant! des milliers d’orgasmes venait frapper son esprit et son corps alors que ses jambes attachées tentaient de s’agiter sous les jouissances.

-Mhh elle à l’air d’adorer ta petite piqûre Gloria.

Dis Sofia alors que l’infirmière savourait son œuvre.

-Qu’est ce que vous m’avez fait ghhhhhh!??

Sa vessie était pleine à ra-bord! elle avait ‘impression de pisser toute l’eau de son corps tant elle était pleine! et plus le flux durait plus la sensation d’orgasme constant ravageait son corps! elle tremblait de partout sous la sensation alors que Sofia et Gloria la regardaient en souriant.

-Aaaaah arreter çaaaaa ghhhh qu’est ce que ghhhhh qu’est ce que vous m’avez faites bande de cinglééééééé aaaaaaaah!

Rose vivait une des pires journées de sa vie. Et vu sa position actuelle depuis ces derniers mois c’était quelque chose. Cela ne faisait que quelques heures que la journée avait commencé et pourtant elle avait l’impression que cela faisait des semaine. Dès que Sofia avait récupéré de son orgasme elle l’avait mis dans un…

Bir yanıt yazın

E-posta adresiniz yayınlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

gaziantep escort gaziantep escort porno izle bursa escort görükle escort bursa escort bursa escort bursa escort bursa escort beylikdüzü escort